Le yoga, un super complément de vos soins thérapeutiques

Depuis plusieurs années, les études montrent les effets bénéfiques du yoga sur la santé, notamment sur la lombalgie et les douleurs chroniques. Des bienfaits à court et à long terme sont observés, à divers degrés bien sûr.

Pourquoi ça marche?
Cela fonctionne car être acteur de sa santé en augmente les effets positifs. Plus vous êtes pro-actifs en vous prenant en charge, plus vous optimisez le soulagement de la douleur.

Dans le cas du yoga, les bienfaits proviennent de la combinaison de divers éléments : respiration contrôlée, prise de conscience de son corps et de sa posture, méditation, musculation et souplesse.
Vous avez donc tout intérêt à pratiquer le yoga en complément de votre programme de gestion de la douleur, à condition de le faire de façon sécuritaire. En effet, il est important de prendre des précautions, surtout si vous avez des problèmes ciblés.

Précautions à prendre pour le yoga

  • Pratiquez avec un instructeur : Suivez des cours avec un instructeur, lequel saura s’adapter à vos besoins spécifiques en vous proposant des postures adaptées.
  • Parlez : Si vous avez des blessures ou des préoccupations, parlez-en avec votre instructeur avant le cours. Là encore, cela permettra une personnalisation de la séance.
  • Écoutez votre corps : Arrêtez toute posture qui aggrave la douleur. Le yoga est indolore. Revenez à votre respiration en laissant la posture si cela est inconfortable pour vous.
  • Consultez un expert : Si vous avez des douleurs chroniques ou ciblées, consultez un chiropracteur avant de vous lancer dans une activité physique. Il vous conseillera sur les parties du corps à étirer et à renforcer, ainsi que les exercices à éviter.

Le yoga ne constitue que l’une des formes de traitement actif. Une combinaison de soins actifs (exercices, par exemple) et passifs (traitement prodigué par un professionnel de la santé, par exemple) s’avère la manière la plus efficace de soulager la douleur.

1. Chou R, Deyo R, Friedly J, et al. Nonpharmacologic therapies for low back pain: a systematic review for an American College of Physicians Clinical Practice Guideline. Ann Intern Med. 2017;166(7):493-505. doi:7326/m16-2459.
2. Brämberg E, Bergström G, Jensen I, Hagberg J, Kwak L. Effects of yoga, strength training and advice on back pain: a randomized controlled trial. BMC Musculoskeletal Disorders. 2017;18:132. doi:1186/s12891-017-1497-1.
3. Achilefu A, Joshi K, Meier M, McCarthy LH. Yoga and other meditative movement therapies to reduce chronic pain. J Okla State Med Assoc. 2017;110(1):14-6.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.