Un trampoline, bonne ou mauvaise idée ?

Les enfants adorent sauter et jouer sur un trampoline. Qu’il soit petit ou grand, le trampoline est populaire. Toutefois, le risque de blessures est bien réel : douleurs au cou, entre les omoplates, entorses aux poignets, blessures aux chevilles… Pour en profiter pleinement, le trampoline doit être utilisé en toute conscience et avec des règles de sécurité clairement expliquées aux enfants.

Un choix réfléchi
Avant d’acheter un trampoline, soyez sûr d’avoir fait le tour de la question : espace où le mettre, qualité des matériaux dudit trampoline, âge des enfants…
Si le trampoline permet le développement de plusieurs aptitudes physiques, il augmente considérablement le risque de blessures, selon de nombreuses études.
Ainsi, pour le Dr Peter Glavas, chirurgien orthopédiste au CHU Sainte-Justine et à l’Hôpital Shriners (Canada) : “Sur près de 90 % des cas, les blessures dues au trampoline sont liées à une fracture et, parmi eux, 40 % seraient des enfants de moins de 6 ans.”

Quelques faits
D’après une étude du système canadien hospitalier d’information et de recherches en préventions des traumatismes, plus de 6 000 patients ont été traités à l’hôpital pour des blessures dues au trampoline entre 2012 et 2016 :
– Coupures et ecchymoses
– Entorses et foulures
– Fractures
– Traumatismes crâniens
– Blessures au dos et au cou

Conseils avisés
– Fixer des consignes claires de sécurité aux enfants
– Fermer le filet de protection
– Vérifier la propreté du trampoline (pas de cailloux, feuilles ou autres dessus)
– Sauter au centre du trampoline
– Sécuriser les ressorts du trampoline en les couvrant pour éviter de s’y coincer ou tordre les membres
– Toujours surveiller les enfants de moins de 6 ans
– Limiter le nombre d’enfants sur le trampoline
– Ne pas sauter sur le trampoline d’un point plus élevé
– Éviter les sauts périlleux, pirouettes, et autres mouvements gymniques
– Ne pas utiliser le trampoline comme tremplin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.