Les entorses

Les entorses sont des blessures fréquentes et les chiropracteurs ont l’habitude de les gérer. Elles peuvent toucher différentes articulations, même si l’entorse de la cheville est la plus répandue. Comment se soigner ? Dans quels délais ? Cet article devrait répondre à vous questions.

Qu’est-ce qu’une entorse ?
Une entorse est une blessure des ligaments, muscles et/ou tendons, suite à une torsion brutale d’une articulation. La gravité de l’entorse dépend de l’étendue de la blessure, qui peut aller du simple étirement (on parle aussi de foulure) à la déchirure ligamentaire. On distingue communément deux types d’entorse : l’entorse ligamentaire et l’entorse musculaire. Les symptômes se ressemblent, mais il s’agit d’affections distinctes.

Distinguer les entorses
L’entorse musculaire : Aussi appelée foulure, elle est un étirement ou une déchirure musculaire ou tendineuse. Un tendon relie les muscles aux os. Parmi les symptômes présents, il y aura une inflammation, mais également une sensation de crampes, une douleur vive et des spasmes musculaires.


L’entorse ligamentaire : Elle est un étirement ou une déchirure des ligaments. Les ligaments relient les os entre eux dans les articulations. Elle est reconnaissable à la coloration mauve qu’elle provoque sur la peau, à la manière d’une ecchymose. La douleur et l’inflammation varient en intensité, empêchant souvent la personne de bouger la zone touchée.

L’entorse peut toucher différentes articulations : 
Cheville, pied, genou, hanche, coude, poignet 

Comment agir ?
Agissez rapidement (dans 72 heures) pour diminuer la douleur. 
1) Protégez la blessure autant que possible durant les premières 48 heures.
2) Appliquez de la glace pour diminuer l’inflammation. Généralement, toutes les trois heures. Surtout, évitez la chaleur sur la zone blessée, au risque d’aggraver l’inflammation.
3) Compressez la zone blessée via une bande élastique.
4) Surélever l’articulation pour réduire l’enflure et, par association, la douleur.

La chiropraxie et les entorses
Le chiropracteur recherchera l’existence de dysfonctionnements neuro-musculo-squelettique susceptibles de générer un problème d’équilibre ou d’appui, potentiellement à l’origine des foulures. La chiropraxie permet de diminuer la douleur et de restaurer la mobilité de l’articulation lésée. Le chiropracteur procède par des ajustements chiropratiques et la mobilisation des tissus mous. Il propose également des exercices de rééducation. 
Pour prévenir les entorses, le chiropracteur donne à ses patients des conseils posturaux et d’hygiène de vie. 

La cryothérapie et les entorses
La cryothérapie localisée est très efficace pour traiter toutes les entorses car elle aidera à réduire l’inflammation et la douleur… mais pas que !
En effet, la cryothérapie localisée a de nombreux autres bienfaits qui aident le corps à se réparer plus rapidement :
Réaction antalgique (anti-douleur)
Accélération de la réparation tissulaire
Retour à une meilleure mobilité
Amélioration du flux sanguin
Diminution des inflammations


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.