La névralgie intercostale

Qu’est-ce que la névralgie intercostale ?
La névralgie intercostale est une douleur ressentie au niveau du thorax, plus particulièrement sur le trajet d’un nerf intercostal. Elle est fréquente, souvent impressionnante et inquiétante pour le patient car la douleur est vive, imprévisible, évoquant la manifestation d’un malaise cardiaque ou pulmonaire.
On peut toutefois être quasi certain qu’il s’agit de douleur intercostale quand presque tous les mouvements sont douloureux et exacerbent la sensation : bouger, respirer, tousser…

Origines
La douleur intercostale indique l’inflammation ou l’irritation, de manière légère, d’un nerf intercostal en un point précis, que ce soit au point de jonction de la côte et la vertèbre, ou le long du nerf intercostal.

Une névralgie intercostale peut avoir pour origine :

  • Une contracture musculaire (souvent due à un faux mouvement)
  • Une mauvaise position de sommeil
  • Une subluxation vertébrale
  • Un traumatisme (chute, sports de contacts)
  • La grossesse
  • Une origine psychosomatique
  • Une insuffisance musculaire

Zoom sur les causes les plus fréquentes

Subluxation
Une restriction  de mouvement vertébrale ou costale peut être la cause d’une douleur intercostale. En effet, puisque les côtes s’articulent avec les vertèbres thoraciques, un dérangement entre ces deux structures osseuses peut venir irriter le nerf intercostal et causer de l’inflammation sur celui-ci. On remarque le plus souvent ce type de restriction chez quelqu’un qui dit avoir fait un  faux mouvement ou suite à un traumatisme, comme un coup en sport de contact.
 
Arthrose
L’arthrose vertébrale cause une diminution de mouvement entre les vertèbres, entraînant une inflammation locale. Le nerf intercostal passant par là peut souffrir de cette inflammation.
 
Grossesse
L’augmentation de poids lors d’une grossesse engendre une grande tension sur les articulations du dos. Les articulations entre les côtes et les vertèbres se voient souvent irritées, augmentant du même coup le risque de douleurs intercostales.

D’autres origines sont possibles, mais rares. Pour une douleur intercostale persistante, une investigation plus poussée est conseillée.

Traitement des douleurs intercostales
Dans la majorité des cas, les névralgies intercostales sont passagères, mais gênantes et douloureuses. Les médicaments soulageront les symptômes à court terme, sans corriger la cause de la névralgie.
La plupart du temps, la douleur intercostale est un problème de type neuro-musculo-squelettique. Le chiropracteur est parfaitement à même de lever la névralgie intercostale car il est le spécialiste du système neuro-musculo-squelettique. Il corrigera les dysfonctions articulaires et subluxations vertébrales, donnant ainsi à votre corps le coup de pouce nécessaire à son rétablissement.
La cryothérapie localisée apportera également un bénéfice certain car le froid intense résorbe l’inflammation et a un effet antalgique.

Conseils préventifs
Quelques gestes simples peuvent prévenir l’apparition des douleurs intercostales.
Avant toute activité physique (sportive ou non), il est recommandé de s’échauffer.
Pendant, l’hydratation est incontournable.
Après, il est conseillé de s’étirer.
Concernant le sport, une pratique régulière et progressive permet d’élever l’endurance et les performances du corps tout en évitant d’en dépasser les limites.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.