Les nœuds musculaires

Vous avez sûrement déjà ressenti la douleur et la sensibilité provoquées par un nœud musculaire, tout comme  85 % de la population. Ces nœuds douloureux nuisent à la mobilité et peuvent réduire la qualité de vie.

De quoi parle-t-on ?

Les nœuds musculaires se forment généralement dans le dos, les épaules et le cou. Ils présentent un nodule en leur centre que l’on nomme “point gâchette”. La douleur peut apparaître spontanément (douleur active) ou lorsque l’on appuie sur le point gâchette (douleur latente). Dans tous les cas, les nœuds musculaires provoquent une douleur qui s’étend jusqu’aux muscles adjacents.

Les causes possibles

Les données les plus probantes disponibles révèlent que les nœuds musculaires sont le résultat d’une surutilisation, comme le fait de soulever des charges lourdes ou d’effectuer des mouvements répétitifs. Parmi les autres causes, on retrouve :

  • Le stress psychologique
  • Une mauvaise ergonomie
  • Une mauvaise posture
  • La fatigue
  • La déshydratation
  • Les habitudes alimentaires malsaines
  • Les troubles du sommeil
  • Les problèmes articulaires

Le mécanisme

Les fibres musculaires sont faites pour bouger. Elles doivent se contracter, se détendre, s’allonger et se replier. Lorsque nous passons toute la journée à l’ordinateur sans bouger ou presque, nos fibres musculaires se collent peu à peu les unes aux autres, formant ainsi un nœud. Une mauvaise posture exerce également un stress sur nos muscles, qui, avec le temps, peut provoquer la formation de tissu cicatriciel

Les symptômes

La douleur est le symptôme principal. Puis vient la sensation au toucher :  les nœuds musculaires paraissent enflés, tendus ou bosselés. Enfin, selon l’endroit où se trouve le noeud musculaire, la douleur peut irradier dans des régions proches du corps. Par exemple, un nœud musculaire dans le cou peut entraîner une douleur à la base du crâne, provoquant ainsi une céphalée de tension.

Les personnes touchées

Selon les recherches, 85% de la population a expérimenté un noeud musculaire. Très peu de personnes vivent leur vie sans jamais en connaître. 97 % des personnes souffrant de douleurs chroniques ont des points gâchettes, et ce taux grimpe à 100 % chez les personnes souffrant de douleurs cervicales. Il existe toutefois certains facteurs de risque qui augmentent la probabilité de développer des nœuds musculaires. Ceux-ci comprennent :

  • Le vieillissement
  • La maladie
  • Le stress
  • La fibromyalgie

Diagnostic

Le diagnostic d’un nœud musculaire nécessite un examen physique effectué par un professionnel expérimenté, comme un chiropraticien. Ce dernier examinera la région douloureuse à la recherche d’un ruban musculaire tendu et d’un nodule sensible au toucher, et il évaluera la réaction du patient à la palpation.

Traitement

Les traitements les plus préconisés sont :

  • Les exercices d’étirement
  • La chiropraxie
  • L’acupuncture
  • L’exercice
  • La massothérapie
  • L’hydrothérapie

Quelle que soit l’option retenue, l’objectif principal est de relâcher le point gâchette afin de réduire la douleur et d’améliorer la mobilité en déliant les tissus comprimés et en apaisant l’inflammation nerveuse.

Prévention

  • Améliorez votre posture.
  • Faites des pauses si vous êtes devant un écran.
  • Pratiquez une activité physique.
  • Éviter de soulever des charges lourdes. Demandez de l’aide, allez-y lentement ou déplacez seulement quelques objets à la fois.

Sources

– Jafri, M Saleet. « Mechanisms of Myofascial Pain », International scholarly research notices, vol. 2014 (2014): 523924. doi:10.1155/2014/523924.
– Bron, Carel et Jan D Dommerholt. « Etiology of myofascial trigger points », Current pain and headache reports, vol. 16,5 (2012): 439-44. doi:10.1007/s11916-012-0289-4.
– Shah, Jay P et al. « Myofascial Trigger Points Then and Now: A Historical and Scientific Perspective », PM & R : the journal of injury, function, and rehabilitation, vol. 7,7 (2015): 746-761. doi:10.1016/j.pmrj.2015.01.024.
– Cronkleton, E. (G. Minnis DPT, Ed.). « How to Treat and Prevent Muscle Knots » dans Healthline [en ligne], 19 octobre 2017. https://www.healthline.com/health/muscle-knots (Consulté le 21 mai 2019)
– Alvarez, DJ et Rockwell, PG. « Trigger points: diagnosis and management », Am Fam Physician, 2002, 65: 653-660.
– Bablis, Peter et al. « Neuro Emotional Technique for the Treatment of Trigger Point Sensitivity in Chronic Neck Pain Sufferers: A Controlled Clinical Trial », Chiropractic & Manual Therapies, BioMed Central, 21 mai 2008, chiromt.biomedcentral.com/articles/10.1186/1746-1340-16-4.
– Rosomoff HL, Fishbain DA, Goldberg M, Santana R, Rosomoff RS. « Physical findings in patients with chronic intractable benign pain of the neck and/or back », Pain, 1989, 37: 279-287. 10.1016/0304-3959(89)90192-9.
– Ester Cerezo-Téllez, María Torres-Lacomba, Orlando Mayoral-del Moral, Beatriz Sánchez-Sánchez, Jan Dommerholt, Carlos Gutiérrez-Ortega. « Prevalence of Myofascial Pain Syndrome in Chronic Non-Specific Neck Pain: A Population-Based Cross-Sectional Descriptive Study », Pain Medicine, vol. 17, n° 12, décembre 2016, p. 2369-2377, https://doi.org/10.1093/pm/pnw114
– https://www.chiropractic.ca/fr/blogue/noeuds-musculaires/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s