L’infertilité et la chiropratique

femme-triste-test-grossesseCertains couples ont tout tenté : tests cliniques pour écarter l’hypothèse de la stérilité, séances de psychothérapie, thérapie de couples, FIV, soins spirituels, lâcher prise… et malgré tout, rien n’arrive. Il reste une voie à essayer : la chiropratique.

Système nerveux et fertilité

Toute obstruction ou irritation du passage de l’influx nerveux perturbe la physiologie et l’équilibre hormonal de la reproduction. La fertilité est alors altérée. Lorsque l’obstruction est d’origine mécanique, comme une subluxation vertébrale, la chiropratique offre d’excellents résultats. Le chiropraticien restaure la physiologie normale de la colonne vertébrale, améliorant le flux d’impulsions pour rétablir la stabilité hormonale, autant chez l’homme que la femme.

La chiropratique, porteuse d’espoir

La chiropratique peut aider des couples rencontrant des problèmes de fertilité. Dans bien des cas, ces derniers sont un tout : mauvais fonctionnement du système nerveux, nutrition à  améliorer, stress élevé ou habitudes de vie à changer, même minimes. Le chiropraticien
doit s’adresser au couple et ajuster les deux partenaires, pas uniquement la femme. L’infertilité étant un sujet délicat, souvent source de stress et de tristesse dans un couple, il n’est pas question ici de remède miracle, mais bien d’une alternative sérieuse qui, très souvent, donne de bons résultats. Un couple venant consulter pour des problèmes de fertilité doit s’attendre à des ajustements mécaniques et des ajustements dans le mode de vie, ou le psychologique.

desirparents

De nouvelles recherches ont montré un lien entre les ajustements chiropratiques et une augmentation de la fertilité chez certaines patientes.

Le Dr Madeline Behrendt a conduit une étude sur 15 femmes souffrant d’infertilité, certaines depuis plus de dix ans. Toutes, pour des raisons diverses, consultèrent un chiropraticien. 14 de ces femmes tombèrent enceintes dans les trois mois ayant suivis les premiers ajustements chiropratiques réguliers. Pour le Dr Behrendt : “Le chiropraticien recherche les subluxations et les corrige. Ces subluxations peuvent irriter ou gêner l’influx nerveux et le système hormonal du système reproducteur. En les corrigeant par des ajustements spécifiques, on peut logiquement espérer un meilleur fonctionnement de ce même système reproducteur”.

Visionnez le reportage de cette étude aux USA en cliquant sur le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=pVXR31CVlDU

Même sans cette étude, cependant, l’amélioration de la fertilité n’est pas une surprise pour les professionnels de la chiropratique et leurs patients. Le système nerveux étant dépendant du système musculo-squelettique, presque invariablement, on voit une amélioration après qu’une personne a reçu des soins chiropratiques réguliers. Outre les effets directs que les ajustements ont sur le corps, la méthode peut également, en améliorant la circulation sanguine, la digestion et plusieurs autres fonctions de base du corps, diminuer le stress mental et physique (le stress peut perturber les menstruations).

En maintenant la colonne vertébrale bien alignée, en corrigeant les entraves du système nerveux et en conseillant leurs patients en matière de nutrition, d’exercices et de modifications du mode de vie, le chiropracteur aide réellement les couples dans leur démarche de conception.

couple-complice

Sources :

http://rouychiro.blogspot.com

http://www.complémentairesanté.biz/les-soins-chiropratiques-pour-linfertilite-2/

http://www.grossesse09.com/fertilite.asp#sthash.YnzDyYX2.dpuf


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s